Pages Navigation Menu

Délégation socialiste française au Parlement européen

Mieux gérer nos frontières extérieures communes et assurer la liberté de circulation

Mieux gérer nos frontières extérieures communes et assurer la liberté de circulation

Christine Revault D’Allonnes Bonnefoy (S&D). – Madame la Présidente, au regard de l’état actuel des menaces, je ne peux qu’insister sur la nécessité de mieux gérer nos frontières extérieures communes et d’assurer la liberté de circulation à tous au sein de l’espace Schengen. C’est à cette condition qu’il fonctionnera à nouveau normalement, et tel est bien notre but, car le retour aux frontières nationales n’est pas une option.

Cependant, deux remarques sont ici nécessaires. Premièrement, le groupe des sociaux-démocrates restera vigilant quant à une accumulation des contrôles, des vérifications et des bases de données. Nos efforts pour la sécurité de nos concitoyens pourraient en devenir contre-productifs. Deuxièmement, je serai attentive sur la mise en œuvre pratique de ces mesures par les États membres, notamment la nécessité, pour les aéroports, d’adapter leurs infrastructures pour l’application des contrôles systématiques.

Je ne souhaite pas que la situation de la directive «PNR» se reproduise. Le Conseil avait également fait pression sur le Parlement pour l’adoption rapide du texte, alors que l’on constate aujourd’hui que seulement quatre États membres sont sur le point d’avoir un PNR opérationnel.

La sécurité est l’affaire de tous. C’est par une meilleure coopération de l’ensemble des acteurs tant européens que nationaux que nous pourrons agir efficacement contre les menaces actuelles.

Print Friendly, PDF & Email