Pages Navigation Menu

Délégation socialiste française au Parlement européen

Slovaquie : Fico n’a plus sa place au PSE

Slovaquie : Fico n’a plus sa place au PSE

Communiqué du Parti socialiste

Le Parti socialiste dénonce fermement les dernières provocations de Robert Fico, Président du SMER-SD et Premier ministre de Slovaquie au sujet des Rroms. 

Lors de son Congrès il y a quelques jours, le leader du SMER-SD, le parti slovaque qui se réclame de la social-démocratie, a une fois de plus dérogé aux principes des progressistes européens en adoptant une position hostile aux populations Rroms. Cette position a d’autant plus de portée que la Slovaquie exerce encore pour quelques jours la Présidence tournante de l’Union européenne. Mais elle est malheureusement sans surprise puisqu’elle s’inscrit dans la continuité des propos déjà tenus en 2015 et 2016 contre l’islam et les réfugiés. 

Après des propos homophobes tenus lors du conseil du PSE à Prague, qui avaient provoqué une réprobation générale, Robert Fico, déjà suspendu en 2005 du PSE et qui avait échappé à une nouvelle suspension demandée par plusieurs partis en 2016, continue à insulter les sociaux-démocrates, leurs valeurs et leur histoire.

Le Parti socialiste regrette cette attitude qui n’a rien à envier aux dirigeants populistes européens de droite contre lesquels nous luttons.

La gauche européenne ne peut pas lutter contre les idéologies réactionnaires à droite si elle ne le fait pas d’abord dans son propre camp.

Aussi, le Parti socialiste considère qu’avec de telles déclarations, le SMER-SD n’a plus sa place au sein du Parti Socialiste Européen.

Print Friendly